04/01/2010

L’HOMME INVISIBLE (THE INVISIBLE MAN) - Ces séries télé qui n'ont pas fait long feu...

david mccallum - steven bochco - harve bennett - invisible man

USA – 1975 : une seule saison comprenant le Pilote de 90' et 12 épisodes de 50 minutes (diffusés sur NBC aux USA et sur TF1 et M6 en France). 

Photo : © Universal Television / NBC - g33k sur-la-toile-com

Série créée par Harve Bennett & Steven Bochco, librement adaptée d'après le roman de H.G. Wells : "L'homme invisible".

 

Avec David McCallum (Dr. Daniel Westin), Melinda Fee (Dr. Kate Westin), Craig Stevens (Walter Carlson).

Existe en DVD Zone 1 (USA), sortie le 1er mai 2012 et en Blu-Ray, sortie le 19 juin 2012 + en zone 2 chez LCJ editions (intégrale 13 épisodes), sortie le 5 mars 2013.

SCENARIO : Le Docteur Daniel Westin découvre le moyen de se rendre invisible. Peu enclin à révéler son secret au gouvernement américain qui voudrait l’utiliser à des fins militaires, Daniel décide de détruire son invention. Lors de l’opération, il devient invisible à vie. Pour pouvoir apparaître en public, il enfile un masque et des mains en latex, moulés à partir de son propre corps. Aidé par la Klae Corporation, Daniel utilise désormais ses pouvoirs pour résoudre des missions périlleuses un peu partout dans le monde.

COMMENTAIRE : Première tentative de la chaîne NBC de lancer une série autour du concept d’un homme invisible, cette série était plus proche du roman d’H.G. Wells dans l’esprit que son successeur, Sam Casey ("Gemini Man" en 1976 : "Le nouvel homme invisible"), plus orienté science-fiction. A la tête de la production, deux hommes talentueux : Harve Bennett (« L’homme qui valait trois milliards », "Le riche et le pauvre") et Steven Bochco (« Hill street blues », « NYPD Blue »). Le rôle principal était tenu par David McCallum (« Des agents très spéciaux » - Man from U.N.C.L.E.) qui avait réussi à apporter une touche d’humour tout en étant crédible en scientifique.

Certaines missions étaient parfois inspirées de faits réels (Daniel devait découvrir si une personne recluse dans un hôtel à Las Vegas existait toujours. Vous avez dit Howard Hugues ?), les autres missions étant plutôt centrées sur l’espionnage (infiltrer une ambassade, déterminer si un scientifique qui passe à l’Ouest est bien sincère, …) mais aussi sur la lutte contre la corruption dans une petite ville ou la recherche de personnes disparues.

Sur les 14 épisodes réalisés (un pilote comptant pour un épisode double + les 12 épisodes de 50'), seul un ne fut pas diffusé aux Etats-Unis où hélâs, la série n’accrocha pas les foules. La faute sans doute à une évolution de l'intrigue parfois lente pour ne pas dire pépère. Dommage car la série distillait un humour léger tout à fait sympathique et où le cocktail action – aventures – espionnage était bien dosé.

Voir ci-dessous le générique de la série "L'HOMME INVISIBLE" (sur "youtube") :

Commentaires

le meilleur film et idee d' imagination que j'ai vu.

Écrit par : assaad saddam | 29/10/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.